21/04/2009

Le dernier film du "petit dragon" : cas pas raté

Opération dragon

Opération dragon

De Robert Clouse (1973). Avec Bruce Lee, John Saxon.

Une compétition d'arts martiaux est organisée par un mystérieux Han, derrière lequel se cache un redoutable trafiquant de drogue. Lee, agent de renseignements occidental et spécialiste de kung-fu, tente de démanteler l'organisation criminelle (synopsis Allociné).

Outre ses ressemblances avec James Bond contre le Dr No - le savant mégalomane, l’île-forteresse parcourue de souterrains et laboratoires… le chat angora blanc! -, et des caractères bien en phase avec le cinéma américain de l’époque (John Saxon et Jim Kelly jouent à fond la carte de la cool attitude, entre tables de jeux et massages pas innocents de filles qui tombent à leurs pieds sur de la musique funky de Schrifrin), Opération dragon est un typique ‘’Bruce Lee’’. En témoigne l’époustouflante scène de combat finale entre Lee et Han, armé d’une main factice avec des lames tranchantes en guise de doigts. Une dernière séquence grandiose au regard des performances acrobatiques des deux acteurs, mais aussi sans exemple pour la richesse de ses inventions visuelles: enfermés dans une salle de miroirs, Lee et Han combattent autant leur adversaire respectif que leur propre reflet. Bien vu!

T.V.W.

 

19:14 Écrit par Thierry Van Wayenbergh dans Instantanés | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : karate, funky, schifrin, bruce lee |  Facebook |