16/09/2007

Les Papys font de la résistance

drucker

Michel Drucker

creton, rinaldi, magdaneM. Creton, G. Rinaldi, R. Magdane

" C'est la première fois que ça m'arrive en 43 ans de carrière !"

Ainsi s'exprime Michel Drucker 15 minutes avant la fin officielle de l'émission Vivement dimanche consacrée à Roland Magdane ce dimanche 16 septembre 2007.

Emporté par d'hilarants souvenirs d' "anciens combattants" du tube cathodique et de la télé en noir et blanc, Drucker remercie et congédie ses quatre invités, Christian Morin et l'impayable trio Michel Creton-Roland Magdane-Gérard Rinaldi, précisant avec une sacrée auto-dérision que la "ménagère de moins de 50 ans" en mal de jeunesse pouvait se rassurer quant à la moyenne d'âge des invités du plateau la semaine prochaine ("Christophe Willem, vous vous rendez compte, j'ai intérêt à m'habiller jeune !", rajoutera encore l'animateur), quand, tout à coup, un  téléphone rouge (pas un portable, non, un bon vieux téléphone à cadran) résonne sur la table basse du studio.

À l'autre bout du fil, Françoise Coquet, la productrice et amie intime de Drucker. Après avoir raccroché le combiné, Michel, le regard empourpré comme un gamin gaffeur lance à la cantonade : "Oh, vous pouvez vous rasseoir, les gars, je me suis trompé. L'émission n'est pas finie. Il en reste encore un quart d'heure !"

Nouveau fou rire d'un public qui n'aura pas eu besoin des gesticulations d'un chauffeur de salle pour s'en payer une bonne tranche.

Allez, contrairement à la Môme Piaf avec laquelle j'ai toujours partagé ce dégoût du "jour du Seigneur" :

Vivement dimanche prochain ! 

Thierry Van Wayenbergh

22:59 Écrit par Thierry Van Wayenbergh dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Drucker fait de la résistance ! J'ai 41 ans, et j'ai toujours vu Drucker à la TV ...inoxydable le Michel !

Écrit par : Tietie007 | 13/10/2007

Les commentaires sont fermés.